Rechercher
  • Amelia Melodiadestrellas

Faire la paix avec le masculin.

Quand je ne mets plus tout mon espoir dans l'homme,

quand je le relâche de mes attentes et que je le reçois tel qu'il est, non seulement je le libère, mais je me libère aussi.


La vie nous amène à faire face à nos croyances les plus profondes.

Nous dansant avec la noirceur pour qu'on y amène amour et lumière.


Dernièrement, j'ai revu un homme qui avait réveillé en moi du ressenti.

Inaceptable avais-je discerné sa façon de me traiter.

Après un temps,

Je pensais que j'étais en paix, que j'avais passer

à autre chose. . .

Pourtant en moi je savais qu'il y avait encore de la résistance.


Alors j'ai choisi d'aller passer une journée avec lui à la montagne.

( après avoir dit non à 50 invitations, je me sentais prête à aller faire face au creux de la situation pour en retirer les enseignements.)

À travers le paysage défilant, un pas devant l'autre, dans le silence de la nature, j'observais toutes les émotions qui étaient encore vivantes en dedans de moi.

Cette envie de me coller et de revenir dans le moment présent, nous sommes tous humain, il a fait une erreur...

Puis, la rage: comment a-t'il pu faire ça?

La tristesse, désespoir, je ne trouverai jamais un homme qui blblabla...

pourquoi, comment, émotions et questions dansant mon temple.


Après quelques heures de marche à couper le souffle dans les 5000 d'altitude, on s'arrête à un ancien lieu de ruines.

Je m'agenoue à une immense pierre et je prie.

Je demande clarté et paix.


Je me met à entendre la voix de ma mère qui se plaint de mon père ( rien de grave.. elle faisant de son mieux!)... et je me met à ressentir la ligné de femme, peut-être le mécontantement de ma grand-mère, et puis elle avant.... et bam.

Je me retrouve assise avec le désaroie de la femme envers l'homme.

Le ressentie, l'incompréhension, etc.

C'est lourd. Je le sens dans mes épaules; devoir tout tenir par doutes que l'homme y sera.


Je vois comment cette négativité femme envers homme se loge dans ma génétique, profond dans mon programme.


Je choisie de laisser-aller.

Je choisie de me libérer

De libérer l'homme de mes rêves de perfection.

De mes attentes qui en fait ne peuvent être comblés d'autre que par ma relation interne à Dieu.


Je sens de mes épaules, se libérer un poids énorme.

Peut-être celui de devoir être forte car je ne sais pas si l'homme le sera.

Je remet le tout dans les mains de Dieu. Ma confiance en la vie qui s'approfondie.

Je me sens un peu plus en paix.


Je reste consciente que je suis humaine et que se moment de grâce se repeindra d'attentes et de déceptions. Mais je sens une plus grande conscience ancrée.


Le reste de ma journée en montagne fût plus légerte.

Dans la sincère reconnaissance de cet homme sur mon chemin qui m'a reflété tout le ressenti pogné dans mon être envers l'homme.

Ce blindspot, lieu d'inconscience qui s'est revélé. Une bénédiction.




ˆˆˆ˜˜˜˜ˆˆˆ˜˜˜˜ˆˆˆˆˆ˜˜˜ˆˆ


Parfois, surtout lorsqu'on ''est'' une femme empuissancé, confiante et forte, on regarde l'homme comme sous nous au lieu de l'accueillir tel qu'il est et de recevoir ce qu'il a a nous enseigner.

Ce désir qu'il soit rendu quelque part d'autre.

Se sentir supérieur en quelque sorte.

Oui, à la femme dans son pouvoir,

et oui à la reconnaissance de l'homme.

C'est en lui laissant l'opportunité de show up et de prendre sa place, qu'on pourra le rencontré dans sa vérité.

Je sais, on porte quasiment toute des blessures énormes directes ou indirectes avec le masculin, mais le ressenti ne mène à rien de constructif.


Je ne veux plus jouer ce jeu inconscient.

Je respecte l'homme et l'énergie masculine.

Je reconnais mes croyances, mes jugements, mes attentes.

Et je choisie la réceptivité, le pardon et la compassion.

L'amour que je recherche envers l'homme c'est d'abord à moi de m'ouvrir à le recevoir de la vie qui me l'offre en permanence.


Pour longtemps, je me concentrais sur le positif, sur tous les hommes respectueux qui m'entourent et me soutiennent. Mais là je sens que je me suis permise d'aller à la rencontre de la noirceur, plus profond.


Jai Man.


<3

I'M sorry

Please forgive me

I love you

Thank you


˜˜˜˜˜˜

Om namah Shivaya

Together may we grow

This eternal dance of love


How delighted it feels

to have you by my side

have you walk this earth

Celebrating your presence.


Trust and streght

Blessings on your journey






53 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout